• Nurra Barry

Construire ou rénover polluera toujours, alors comment limiter cet impact ?

Dernière mise à jour : avr. 13



De l'origine de Carbon Saver

Ce sujet me travaille depuis pas mal d’années, comme tous les sujets environnementaux. En réalité, au départ c'était assez égoïste, je voulais éviter d'avaler des cochonneries. Ensuite, j'ai également trouvé important que la Terre n'avale pas ces cochonneries, j'avais enfin compris le sens l'agriculture Bio dans sa globalité - je sais, j'ai été lente ;) Et puis cette prise de conscience s’est accéléré lorsque j’ai eu des enfants, car je me posais beaucoup de question sur ce que je leur faisais manger, porter, toucher, respirer; et la planète que nous allions leur laisser. Par extension ce long processus a touché ma pratique en tant qu’architecte d’intérieur, et je n’étais pas seule dans ce cas. Ça, c’était il y a 10 ans. Il y a ce premier choc visuel : le jour où l’on voit la quantité de sacs à gravats générée par le joli projet mignon que nous avons dessiné avec amour. « Bon, j’y peux rien c’est le client qui ne voulait remplacer ce beau parquet année 30 par du carrelage... ». Mais ai-je vraiment mis toutes mes forces à le convaincre de faire autrement ?


Comme beaucoup au départ j’ai simplement constaté, un peu effarée, avec un sentiment de fatalité. Ensuite j’ai commencé à agir : des choix de matériaux plus durables, une tendance à pousser à isoler dès que possible, des peintures et des vernis « écologiques », des échanges plus poussés avec les clients pour les orienter vers des choix « responsables ». En toile de fond, j'avais le sentiment de produire des efforts vains car la montage de sacs à gravats reste une réalité, et mon client n’est pas toujours sensible à ces orientations « écolo ». Heureusement pas tous, il y en a même qui annoncent la couleur dès le départ : « je veux un projet écologique ».


Mais ce qui compte c’est de convaincre tous ceux qui ne veulent pas en entendre parler non ? Convaincre un client de temps en temps c’est bien, mais j’avais le sentiment de donner des coups d’épée dans l’eau car dans ma précédente vie professionnelle, j’ai gouté à la puissance de frappe que l’on peut obtenir avec l’informatique. Au fond de moi je savais qu’avec les possibilités inouïes qu’elle offre, la technologie est l’une des clefs. Pourquoi ?


Parce que dans un projet d’habitation, de l’enveloppe extérieure d’un bâtiment aux poignées des tiroirs de la cuisine, il y a une multitude de couches, d’étapes et de matériaux qu’un être humain ne peut pas appréhender sans commettre d’erreur de jugement dans ses choix. Je me suis dit qu’avec un super assistant capable de m’aider à faire les bon choix et de me donner les bons arguments au moment où je suis en train de concevoir et AVANT de faire les premières propositions à mon client, j’aurai les meilleurs chances d’avoir un réel impact. Et encore plus si je partage cet outil informatique avec mes pairs.


C’est ainsi que l’idée de Carbon Saver a germée : créer LE super assistant qui va aider ma profession à faire des projets éco-conçus jusqu’au bout des poignées ;) Un tel projet ne se fait pas seule, et fort heureusement il a suscité l'engouement de professionnels tous aussi compétents qu'impliqués dans la cause climatique. Et puis il y a vous : les architectes et architectes d'intérieur qui participez activement à ce projet. Sans vous, il ne pourrait avoir de réel impact et tout ce travail de recherche que nous effectuons ensemble nous porte au quotidien.


Vous n'en n'êtes pas encore ?

Rejoignez-nous en vous inscrivant via le formulaire ci-dessous et apportez votre pierre à l'édifice ;)

Vous souhaitez rejoindre la communauté Carbon Saver ?

→ Être informé des prochains Ateliers Carbon Saver
→ Echanger avec des experts en conception durable
→ Participer à la co-création du logiciel et le tester à tous moments

Bravo ! votre demande a bien été envoyée